Conseils domotique anti-chaleur, verts et malins

Grâce à l’apport de la domotique, suivez nos conseils pour rester au frais sans climatisation tout en préservant l’environnement.


Les installations domotiques sont là pour nous simplifier la vie, c’est bien connu. Au fil de nos actualités, vous avez pu découvrir les avantages de la domotique tant en entreprise que pour les logements, les maisons de retraite, etc. Une utilisation de la domotique vise également à rester au frais pendant cet été qui s’annonce plus chaud que la normale. Des prévisions qui n’épargnent pas la région Auvergne Rhône-Alpes et la ville de Lyon, territoires où intervient Homing Home domotique Lyon. Suivez nos conseils, commandez vos équipements domotiques et restez au frais !

Comment résister à la chaleur dans la maison ?

Bruyante, chère, polluante, pas toujours bonne pour la santé… La climatisation n’est pas toujours idéale. Il est nécessaire de trouver des alternatives écologiques pour se protéger de la chaleur. Voici nos conseils pour rester au frais :

1. Ne pas chauffer !

– Il faut bien entendu fermer les volets pour que le soleil ne rentre pas et éviter l’effet de serre.
– Débrancher les appareils en veille et les chargeurs inutilisés : ils consomment à vide un tout petit peu d’énergie et l’évacue en chaleur.
Tous les appareils électriques sont une source potentielle de chaleur.
– Les plats au four laissent la place à des salades croquantes et des tapas… un petit goût de vacances avant l’heure.
– Remplacer les ampoules des spots halogènes qui produisent plus de chaleur que de lumière par des ampoules à leds.
– Garder les séances de repassage pour le matin ou le soir au coucher du soleil.
– Nettoyer la grille arrière du réfrigérateur et dégeler le congélateur pour une meilleure efficacité.

2. Refroidir la nuit !

– Laisser les fenêtres ouvertes la nuit pour laisser entrer la fraîcheur. Il faut penser à les refermer le matin.
Attention à bien établir un courant d’air pour que l’opération soit efficace. L’air entre d’un côté pour pouvoir ressortir de l’autre.
Le moment le plus froid de la nuit est juste avant le lever du soleil : à ne pas rater !
On peut alors éteindre le ventilateur, lequel remplace alors aisément la climatisation. Moins de bruit et c’est une source de chaleur en moins.
– Nettoyer les bouches d’aération. Il vous fallait une bonne raison pour le faire ? En voici une excellente ! Allez hop, escabeau éponge, lessive… c’est parti !
Il faut aussi nettoyer les bouches d’entrée d’air pour favoriser le flux.

Avis positif de Jean, client bénéficiaire d’une installation domotique

Voici le témoignage de Jean, client Homing Home qui a bénéficié d’une installation de gestion des ouvrants connectés dans sa maison de campagne de Saint-Martin en région Auvergne Rhône Alpes : « le 15 août 2018 à 14h, il faisait 35°C dehors et 28°C dans la maison derrière la baie vitrée, sans climatiseur ni ventilateur, soit seulement 3 degrés de plus que la norme de température dans un environnement climatisé. Le secret ? Une bonne programmation des ouvrants grâce à l’équipement domotique installé juste avant l’été ».

installation d'un ventilateur connecté

3. La gestion domotique des ouvrants

La domotique pilote vos volets en fonction de la course du soleil.

Contactez votre électricien pour un devis domotique personnalisé.

Depuis une tablette, un ordinateur ou un smartphone, découvrez tous les avantages
1. Les volets restent fermés complètement quand vous êtes absent. Un seul bouton vous permet de fermer tous les volets, d’activer l’alarme et d’éteindre toutes les lumières.
2. Les volets se ferment à 80% sur la façade ensoleillée quand vous êtes présent.
Il n’y aura plus de rayonnement direct du soleil à l’intérieur car, toutes les 20 mn, les volets ajustent leurs positions en suivant la course du soleil au fil de la saison.
Ce que vous pourriez faire manuellement est exécuté automatiquement, au bon moment, même en votre absence. Vous ne vivez pas dans le noir complet et restez au frais et au calme.
3. La VMC démarre la nuit dès que la température extérieure est en dessous de la température intérieure et s’arrêtera au petit matin.
Elle fera rentrer l’air frais pour évacuer l’air chaud afin de gagner de précieux degrés.
4. L’hygrométrie est contrôlée.
Vous êtes averti dès que l’hygrométrie du logement baisse trop.
Il faut alors arroser les plantes vertes ou déclencher les évaporateurs.
Ces petits gestes sont exécutés pour vous au meilleur moment sans même y penser.

Alors cet été : clim ou domotique ?

Articles similaires


0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *